Chapitre 11 : Activités annexes

Président de l’Association du Corps Préfectoral et des Hauts Fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur (17 mars 1946 – 1961).

Président de la Ligue Urbaine et Rurale (1947 – 1972), successeur de Paul Claudel.

Président du Comité de Défense et de Conservation du Vieux Pérouges (1950 – 1978).

Président de la Société d’Encouragement à l’Art et à l’Industrie (1951 – 1976).

Président de l’Union des Associations des anciens élèves des lycées et collèges (1952 – 1964).

Président de l’Association Olga Spitzer (ancien Service social d’aide à l’enfance en danger moral) (1955 – 1976).

Vice-Président (1952), puis Président (1957 – 1974) de la Mission Laïque Française (lycées français à l’étranger), succédant à Édouard Herriot.
A contribué à l’établissement des lycées de Beyrouth (inauguré le 24 avril 1961) et d’Addis-Abeba (inauguré le 13 octobre 1964).


A Addis-Abeba, avec le Négus, l’Empereur Haïlé Sélassié   (c)mlfmonde/DR

Président du Comité Français des Expositions et Conventions (1971 – 1977).

Président du comité de direction du Salon des Arts Ménagers.

Président-Fondateur du Cercle Édouard Herriot.

Président de l’association « Le Demi-Siècle ».

Président de l’association « Les Rosati ».

Président d’honneur de l’Amicale Dora-Ellrich.

Vice-Président de l’Union Centrale des Arts Décoratifs (1962 – 1972).
Président de la Commission de l’Enseignement (1962 – 1971).
Membre du Conseil supérieur (1972 – ?).

Vice-Président du Cercle Républicain.

Vice-Président du Groupe Paris-Lyon.

Vice-Président de la Société de Géographie Économique.

Directeur de l’Académie Septentrionale (1949 – 1952).

Membre du Conseil de l’Ordre du Mérite Civil du Ministère de l’Intérieur (1961-1963).
Cet ordre a été remplacé en 1963 par l’Ordre National du Mérite.

Membre du comité directeur du Parti Radical (1946 – ?).

Président administratif du Rassemblement des Gauches Républicaines (1946 – ?).

Membre associé de l’Académie d’Architecture.

Membre correspondant de l’Académie des Sciences, Arts et Belles-lettres de Lyon (1946 – 1978).

Membre du conseil de la Fondation Ravel.

Membre de la « Betterave » (enfants du Nord et du Pas-de-Calais).

Administrateur (1946 – 1974) puis Vice-Président (1974 – 1978) des Forges de Strasbourg qui fusionneront en 1985 avec la Compagnie industrielle et financière de Pompey.

Administrateur de Strafor-Maroc, filiale marocaine des Forges de Strasbourg.

Administrateur de la Compagnie industrielle et financière de Pompey.

Administrateur de la Compagnie industrielle et financière de participations (Penhoët) qui en 1955, par fusion avec les Ateliers et Chantiers de la Loire, deviendra les Chantiers de l’Atlantique.

Administrateur de la Banque Occidentale pour l’Industrie et le Commerce qui, en 1981, fusionnera avec la SdBO, une filiale douteuse du Crédit Lyonnais.

Administrateur (1947 – 1970) de la SA Rhône-Poulenc qui, en 1998-1999, deviendra Rhodia pour sa branche chimique et Aventis pour sa branche pharmaceutique.

Publications :

Sur la voie de l’Union Française, 1948

Guerre et Paix en Indochine, Éditions Paris-Reportages, 1950